Le monde à portée de main

Halte aux maux d’hiver avec la naturopathie

Grâce à la naturopathie qui préconise essentiellement une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie, votre système immunitaire sera renforcé. Vous serez alors en mesure d’affronter le rude hiver et ses divers maux. Cependant, pour garder la forme, n’occultez surtout pas les activités physiques régulières, même pendant cette période. Ci-dessous, quelques conseils pratiques prodigués par votre rédacteur web freelance à Madagascar Judex SEO.

Préparation pendant l’automne : une cure détox en 3 étapes                                          

Dès la fin du mois de septembre, entamez une cure détox et continuez pendant 20 à 30 jours. Elle nettoiera l’organisme des toxines dues au stress, aux excès de table, à la pollution… Les reins, le foie et les intestins pourront ainsi bien fonctionner durant l’hiver.

1re étape : réduisez la consommation d’aliments transformés, comme les laitages, le café, les sodas, la viande et les protéines animales, fritures et surtout alcools.

2e étape : Remplacez-les par des légumes, fruits et légumineuses.

3e étape : favorisez les plantes qui facilitent le drainage, comme l’artichaut, le radis noir et le romarin.

Cependant, il faudra toujours demander conseil auprès de votre médecin ou de votre naturopathe, avant d’entamer une cure détox avant l’hiver. D’autre part, les personnes affaiblies ne doivent pas en faire.

Adoptez de bonnes attitudes pendant l’hiver

Dès que l’automne pointe son nez, faites le plein de réserve de vitamine C, en mangeant les aliments qui en regorgent : agrumes, kiwis, chou… Il aide le foie à éliminer les toxines dans l’organisme, ainsi qu’à prévenir le rhume et la pneumonie.

  • Favorisez les aliments riches en vitamine D, à l’exemple de l’huile de foie de morue. De temps en temps, relevez les manches de vos pull-overs pour capter les rayons de soleil, qui favorisent sa synthèse.
  • Mangez du poisson gras (sardines, maquereau…) qui est riche en omega-3. Ces derniers boostent le système immunitaire et le système nerveux. La déprime hivernale sera alors bien contrée.
  • L’intestin est le siège du système immunitaire, aussi préférez les choucroutes et les jus de légumes lactofermentés ou autres compléments alimentaires riches en probiotiques.
  • On le sait tous, les produits de la ruche (miel, propolis et gelée royale) sont nos meilleurs alliés pour booster notre système immunitaire, surtout en hiver. Alors, mangez-en aussi souvent que possible.

L’huile essentielle de ravintsara restera toujours notre amie durant l’hiver. En effet, 3 à 5 gouttes sous la voûte plantaire suffisent à booster notre système immunitaire. Elle est même recommandée même pour les enfants, de plus de 3 ans.